Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides 2016, le CPIE Villes de l’Artois a organisé, en partenariat avec Cit’abeille, une visite de la miellerie située dans la citadelle d'Arras.

Près d'une trentaine de personnes étaient présentes à cet évènement qui s’est déroulé samedi 26 mars.

Alexandre Cousin et sa compagne, qui gèrent la miellerie, ont ainsi fait découvrir à tous les participants l’organisation sociale des abeilles, les différents types, leur morphologie, comportement, mode de reproduction ainsi que les dangers qui les guettent.

Par la suite dans le bâtiment, a suivi un peu d'histoire sur sa rénovation, puis une démonstration du matériel d'apiculteur pour montrer comment obtenir ce précieux miel. Un travail de longue haleine, mais avec une très bonne récompense à la clé (ou plutôt, à la cuillère !).

Mais comment parler d'abeilles sans parler de l’incidence des pesticides sur celles-ci. Alexandre a donc pris quelques instants pour expliquer leurs impacts sur le système nerveux des abeilles, la perte de l'orientation, la réduction de la fertilité des colonies ou encore la destruction de certaines plantes que les abeilles butinent. Une espèce menacée peut donc conduire tout un écosystème à en subir les conséquences. D'ailleurs que se passerait-il si un jour il n'y avait plus d'abeilles ?

 

Si vous voulez en apprendre plus sur Alexandre Cousin, la ruche et les abeilles, rendez-vous sur : www.citabeille.com

La miellerie est ouverte au public chaque 1er samedi après-midi du mois.