Le crédit d'impôt pour la transition énergétique permet de déduire de l'impôt sur le revenu 30% des dépenses réalisées (montant plafonné), pour certains travaux d'amélioration de la performance énergétique. Si le crédit d'impôt est supérieur au montant de l'impôt dû, ou si vous êtes non imposable, l'excédent est remboursé.


« L’Eco-Prêt à Taux Zéro » est un prêt à un taux d’intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financier un ensemble cohérent de travaux d’amélioration de la performance énergétique jusqu’au 31 décembre 2018.


 La TVA s’applique au taux réduit de 5.5% pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique ainsi que pour les travaux induits et indissociablement liés.


L’Agence Nationale de l’habitat (ANAH) met en œuvre le programme national « Habiter Mieux ». Sous certaines conditions vous pouvez bénéficier d’une aide et d’un accompagnement pour rénover votre logement. Les travaux doivent permettre de diminuer de façon significative les déperditions d’énergie de votre logement.

 

Certaines entreprises vous proposent des primes, des prêts bonifiés ou des diagnostics si vous réaliser des travaux d’économies d’énergie


Une obligatoire encadrée par l’Etat 

Les aides des entreprises qui vendent de l’énergie (électricité, gaz ou GPL, chaleur, froid, fioul domestique et carburant pour automobiles) interviennent dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Ce dispositif oblige ces fournisseurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie en proposant des actions efficaces à leurs clients. S’ils ne respectent pas leurs obligations, l’Etat leur importe de fortes pénalités financières.


Attachments:
FileDescriptionFile size
Download this file (2017_EIEHDF_Les Certificats d'Economies d'Energie.pdf)2017_EIEHDF_Les Certificats d'Economies d'Energie.pdf 459 kB