Le Programme d’Education à l’Environnement de la Communauté Urbaine d’Arras initié avec l’Education Nationale repose sur un volontariat des enseignants et sur une approche pragmatique, s’engager dans l’action, afin que les savoirs et compétences acquises lors des différentes séances d’animation aient une application sur le terrain et dans la vie quotidienne des élèves.

Cette année un nouveau module, le changement climatique, en remplacement du module Développement Durable, vient enrichir et développer chez l’élève sa compréhension des conséquences de notre mode de vie sur/pour la planète et l’homme. Rappelons que le changement climatique, enjeu mondial pour l’humanité, est une conséquence de nos activités humaines qui provoquent un dérèglement planétaire. L’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) a confirmé en 2016 que nous nous dirigeons vers une hausse des températures mondiales de 3 à 4°C. Devant cette affirmation, il est clair qu’il faut agir et qu’avec « des mesures ambitieuses et urgentes, il sera possible de limiter les températures en dessous des seuils les plus dangereux. Mais cela exigera une pensée novatrice, de la persévérance et une volonté ferme de réussir de la part de nous tous », déclare Peter Thomson, Président de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

 

Les séances d’éducation du module changement climatique

Le module propose 4 séances d’animation d’1h30 chacune. 2 sont réalisées par le CPIE Villes de l’Artois, 1 par l’enseignant et la dernière par un animateur du service environnement de la Communauté Urbaine d’Arras.

Les objectifs définis vont permettre à chaque enfant de CM2 d’appréhender ce défi majeur qu’est le changement climatique pour l’homme et la planète :

  • Comprendre les mécanismes du changement climatique, ses origines naturelles ou humaines
  • Prendre conscience que le changement climatique est un fait avéré et qu’il se traduit de différentes manières (augmentation des températures, fonte des glaces, augmentation des événements climatiques extrêmes)
  • Prendre conscience des conséquences directes et locales du changement climatique, d’un point de vue sanitaire, social et écologique
  • Constater la corrélation entre les émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation de la température
  • Prendre conscience de l’impact de notre comportement et de notre niveau de vie sur le changement climatique
  • Élaborer des stratégies pour limiter la production de gaz à effet de serre chez soi, dans les transports et en faisant les courses
  • Comprendre l’intérêt de consommer des produits locaux et de saison

La première séance, propose autour d’un film d’animation de l’ADEME, "Le changement climatique : comprendre ses causes et ses conséquences pour mieux réagir ; une réflexion sur les mécanismes du changement climatique". Cette première réflexion va ensuite emmener la classe dans un jeu d’équipe « Questions pour un champion » afin de retranscrire les connaissances développées dans le film. Cette séquence sera suivie d’une observation de photographies permettant de comparer et de vérifier le réchauffement climatique et de partir à la chasse aux mauvais gestes en expliquant et en argumentant les situations proposées afin d’envisager des solutions réalisables à leur niveau dans leur quotidien.

Dans la seconde séance, nous utiliserons dans une démarche coopérative l’outil pédagogique interactif Clim’Way®. Nous inviterons ainsi les élèves à gérer ensemble une ville dont les rejets de GES doivent être divisés par 4 d’ici 50 ans, conformément aux directives actuelles. Clim City, ressemble à des villes que nous connaissons, avec des secteurs et des activités fortement générateurs de gaz à effet de serre. Sans action de réduction de la part du joueur, les consommations d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre augmenteront chaque année. Le joueur devient alors acteur, citoyen en proposant des actions favorables dans une approche de développement durable. Mais attention à bien gérer son quota de points, car chaque action envisagée a un coût en points qu’il faut prendre en compte.  La mission sera difficile pour nos citoyens en herbe comme l’est l’ampleur du défi changement climatique pour les institutions, les entreprises et les simples citoyens. Cette sensibilisation à la nécessité urgente du changement et à l’ampleur de tout ce que nous devons envisager et concevoir pour une ville plus durable amènera l’élève dans un processus d’élaboration de stratégies comportementales dans sa vie quotidienne.