L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution qui déclara le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau",

à compter de l'année 1993, conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED), exprimées dans le Chapitre 18 (Ressources en eau douce) d'Action 21. Cette résolution invitait les États à consacrer ce jour selon le contexte national, en concrétisant des actions telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l'organisation de conférences, de tables rondes, de séminaires et d'expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau et à la mise en œuvre des recommandations d'Action 21.

 

En France métropolitaine

La gestion de l’eau est réalisée par 7 agences de bassins délimitées naturellement par la ligne de partage des eaux.

 

Sur le bassin Artois-Picardie

Notre territoire est essentiellement géré par l'Agence de l'Eau Artois-Picardie. Sa superficie est de 20 000 km, soit 3,6 % du territoire national. Elle couvre l’ensemble des départements du Nord, du Pas de Calais, et partiellement les départements de la Somme, de l’Aisne et de l’Oise (l'autre partie est gérée par l'Agence de l'eau Seine-Normandie).

Son territoire est particulier avec des reliefs d’amplitude modérée et des cours d’eau à faibles débits. Il comporte de nombreux canaux et cours d’eau canalisés. Deux cours d'eau prennent leurs sources sur le territoire français et poursuivent leurs courses à l'étranger :

  • L’Escaut qui traverse la Belgique avant de se jeter en Mer du Nord aux Pays Bas,
  • La Meuse dont la Sambre est un affluent.

Le bassin Artois-Picardie a une densité de population deux fois plus importante que la moyenne nationale. Fortement marqué par les activités humaines, il porte encore la mémoire de son lourd passé industriel.

Le territoire offre aussi une grande diversité de paysages naturels qui renferment de précieuses richesses biologiques. Ainsi les dunes du littoral, les coteaux calcaires, et les marais hébergent de nombreuses espèces animales et végétales qu’il faut protéger.

 

 

 

Quelques chiffres :

  • 8 000 km de cours d’eau
  • 270 km de côtes
  • Population : 4,8 millions d’habitants
  • Densité moyenne : 238 ha/km2
  • 2 474 communes
  • 25 % population rurale
  • 75 % population urbaine

 

Source : site de l'Agence de l'eau Artois Picardie