Le kéfir, boisson de longévité, boisson de santé, boisson d’agrément... Ce sont quelques propriétés qui peuvent être données à cette boisson de transformation, produite par des symbiotes du monde bactérien et des levures, lesquelles en association produisent des agglomérats gélatineux que nous pouvons voir au fond des pots.

Ces agglomérats gélatineux sont responsables de la dégradation du sucre et de l’apparition d’une multitude de transformations au sein de la boisson du kéfir. De ce fait, ils sont après chaque préparation repris pour ré-ensemencer une nouvelle culture et la propagation de la préparation.

Préparer le kéfir de base avec des grains frais :
  
Il vous faut :

Un pot ou une simple bouteille se fermant correctement (si possible, préférez le verre).
Une passoire en plastique 
Une ou plusieurs bouteilles à fermeture étanche.
Du sucre roux ou blanc.
Eau propre non chlorée (eau de source, minérale, du robinet, eau du robinet bouillie refroidie ou décantée au moins 12h).
Des fruits secs, raisin sec, figues sèches et tout autre fruit sec non traité, rondelles de citron bio ou tout autre fruit.

Remarque :
ne pas mettre les grains de kéfir et la boisson en contact avec du métal !

On se lance? : 

Vous venez de recevoir un petit pot avec un liquide jaunâtre et des espèces de grumeaux gélatineux qui s’y déposent au fond. Et oui les grains de kéfir, ça se partage...ça fait parti de son charme! 
Posez la passoire dans un verre ou une assiette, versez le contenu du petit pot dans la passoire afin de séparer les grumeaux gélatineux du liquide, puis passez-la avec son contenu sous l’eau courante pour laver les granules. Attention, les grains s’effritent facilement, pensez à utiliser une passoire fine.
Déposez les granules lavés dans le grand pot puis versez dans ce dernier l’eau propre, ajoutez le sucre (pour 1 litre comptez 3 cuillères à soupe, pour ½ litre plus ou moins 1.5 cs) et une dizaine de raisins secs. Mélangez, fermez le pot avec un couvercle non métallique (liège, couvercle en verre à clip avec joint en plastique …).

Remarques :
A température ambiante la fermentation dure 48h, ce sera bien plus long si on place la boisson au frigo.
Vous saurez que la boisson est prête lorsque vous verrez les raisins flotter à la surface de la boisson.
Avec un tissu tout à fait propre que vous déposez dans un entonnoir en plastique, versez toute la préparation, dans des bouteilles à fermeture étanche et conservez au réfrigérateur. Le kéfir se conserve quelques jours sans difficulté.
Les grains sont directement rincés à l’eau propre. Et c’est reparti pour une nouvelle préparation.

Remarque :
les grains, non sans risque de les affaiblir, peuvent être séchés à l’air libre, puis conservés dans une boîte à fermeture hermétique. Pour les réactiver, il suffit de les déposer dans un peu d’eau tiède (de 2 à 5 heures) puis comme décrit plus haut se lancer dans la préparation.

Conservation de la boisson :

La boisson filtrée peut se conserver au réfrigérateur plusieurs jours. A température ambiante, elle peut être gardée dans une bouteille bien étanche de 1 à 3 jours, puis elle aura tendance à se transformer en vinaigre.

Pourquoi boire le kéfir :

Le kéfir est connu depuis très longtemps dans certaines régions du monde, il serait originaire du Caucase.
Boisson au goût original, elle est légèrement ou moyennement pétillante et en plus elle est réputée pour être une boisson de longévité, tout en apportant des substances utiles au bon fonctionnement de l’organisme humain, animal et pour certains elle serait même utile comme eau d’arrosage pour les plantes.


On peut dire que le kéfir peut être bu par tout le monde (ou presque), s’il y a des contre-indications alors elles ne sont pas connues. 

Quelques informations supplémentaires :

Les grains de kéfir peuvent être consommés.
La boisson étant issue d’une fermentation, renferme 0.5 à 2% d’alcool. Ceci dépend de la quantité de sucre utilisé et du temps de fermentation.
Ne jetez pas les grains de kéfir dans les conduites du lavabo car il y a risque de prolifération et d’obstruction.
La boisson de kéfir est un excellent succédané des boissons gazéifiées industrielles qui soit sont trop riches en sucre (caries dentaires, acidification de l’organisme, déminéralisation, nervosité…) soit renferment des édulcorants de synthèse (nervosité, addiction, mal de tête, nausées, spasmes, prise de poids, fatigue, insomnie, douleurs….). 

Sources photos: https://profkefir.blogspot.com/2011/12/growth-cycle-of-milk-kefir-grains.html