Cette année, le CPIE Ville de l'Artois se joignait à l'Association des Jardins Familiaux d'Arras, en ce  samedi du 28 Mai, pour les portes ouvertes, et le soleil était au rendez-vous. Si, si juré!

Au programme, des artisans, des stands, des animations...un barbecue et une buvette.

 

Leurs portes ouvertes existent depuis 2 ans pour faire connaître les Jardins Familiaux et rassembler les jardiniers des 4 sites (Bocquet-Flochel, St Fiacre, Prieuré, Polygone) soit 161 jardiniers, 29 500 m2.

Créés au 19ème siècle, les jardins familiaux, ouvriers ou associatifs, visaient à améliorer la situation des familles ouvrières par un équilibre social et une autosuffisance alimentaire. Aujourd’hui, dans une société en constante mutation, ils continuent à jouer ce rôle essentiel.

Michel MAURIAUCOURT, Président, Didier DELATTRE, Vice-Président et toute leur équipe de Responsables de sites à Arras souhaitent maintenir la tradition.

L’autosubsistance alimentaire, plus que nécessaire de nos jours, se travaille au quotidien pour lutter contre la « malbouffe » qui envahit nos foyers. 

A cette occasion, le vendredi 27 mai, des ateliers ludiques gratuits étaient proposés aux enfants des écoles d’Arras pour les sensibiliser à la culture potagère et le samedi, sur le site de St Fiacre, différents stands étaient installés pour les familles.

Étaient représentés sur place le SMAV, la Boulangerie PUCHOIS, un peintre sur tuiles, un apiculteur...

Monsieur le Maire, Mme Denise BOCQUILLET, Mme Marylène FATIEN, Mme Zohra OUAGUEF  et M.Eric BELLENGIER, Président des jardins familiaux de Dainville, nous ont fait l'honneur de leur présence.

Le stand CPIE quant à lui prodiguait des conseils pour accueillir dans les jardins ou sur les balcons, les insectes et animaux utiles ; dans cette optique, petits et grands confectionnaient puis repartaient avec leur mini hôtel à insectes, un livret de recommandations pour l'installer chez eux, un sachet de graines de prairie fleurie à semer au pied du gîte, ainsi qu'un poster "Un jardin au naturel" foisonnant de petits gestes à adopter pour préserver l'eau et la biodiversité dans son jardin.

A la fin de cette bonne journée, nous comptions que 150 personnes avaient déjeuné sur place, et le président de l'association des Jardins nous donnait d'ores et déjà rendez-vous pour d'autres interventions.